2016

«  Moderato ? Sans modération »

À Fontenay-le-Fleury, dans le cadre du festival "Les chants de la plaine" .

À Versailles, dans le cadre du "Mois Molière".

Mise en espace d’Anne Ruault.

Flûtes : Florence Bonet, Claire Vandenbroucque. Piano : Thomas Jarry.

 

« Cette fois encore vous nous avez fait voyager... tout les sens sont en ébullition avec vous ! »

« On a l'impression d'assister à une performance contemporaine et qui rappelle aussi l'esprit d'origine de cette époque où le théâtre se mêlait à la musique. Une réussite tout en finesse !  Et ses couleurs, dont les mélanges sont toujours maîtrisés dans les déplacements, des tableaux chorégraphiques et les visages de tes chanteurs qui attirent l'attention, chacun à son tour ayant sa place, à tel point que les solistes émergent avec naturel sans faire de l'ombre aux autres. L'effet de surprise de cette mise en espace est génial et sert la musique contre toute attente ! Vraiment Bravo ! »

« Vous êtes chacun tellement habités quand vous chantez... On peut voir le caractère de chaque personne... les natures comiques, joyeuses et pleine de vie, dramatiques, évaporés, poétiques, il y a aussi les cartésiens très concentrés... Cependant quand vous chantez il y a cette rondeur, cet unisson... c'est magique... »
 
« Je vous recommande parmi les divers spectacles annoncés dans le Mois de Molière, celui qui figure à la page 44 de ce fascicule : Allegro-Penseroso-Moderato de Haendel. Spectacle magnifique donné par Juliette Hénaff, dirigeant le chœur Montansier. Chœur avec accompagnement de flûte et piano. 25 à 30 choristes-danseurs-acteurs-comédiens. De très belles voix, des jeux scéniques d'ensemble, nombreux, parfaitement réglés, énormément d'humour. Juliette dirige avec une grande précision en même temps qu’avec des gestes gracieux, le tout très harmonieux. Des mouvements d'ensemble parfaitement synchronisés et bien au point. Un plaisir pour l'œil et pour l'oreille. Féerie de couleurs. A vrai dire, puisque Haendel, beaucoup de textes en anglais, et qui plus est, vieil anglais, que l'on ne peut comprendre, mais peu importe, le sens général de l'œuvre est bien présenté ... Je vous recommande vivement ce concert-spectacle de bon aloi. »